Arambol, Vagator, Anjuna, GOA (nord), Inde – ASIE

arambol-goa-27.

Goa en mode désertique…

GOA… 3 lettres diablement évocatrices, vendeuse de fantasmes et qui renvoient à l’idée d’un paradis pour babas-cool, de substances illicites et de fêtes orgiaques. Mais aussi de hippies soixantenaires perchés, un peu en retrait et figés dans leurs idéaux et utopies « peace and love ».
Début mai, je suis arrivée à une période où Goa était plus un mythe qu’une réalité. Désolée de vous désenchanter d’entrée de jeu. On ne fera pas dans « Enquête Exclusive » : GOA, paradis de la musique psychédélique, de l’alcool et de la drogue. Qui sont-ils ? Quels sont les réseaux ? Comment agissent-ils ? Qui profitent de ce trafic ?

Non, island-touch, va la jouer pépère, local.
Déjà parce que d’une les fêtards étaient tous partis …

vagator-goa2

Soirée techno à Vagator… Y a  quelqu’un ?

vagator-goa3

Tu viens plus aux soirées ?

Et deux : la plage s’habille de pas mal de déchets. Pas très jojo tout ça. Et le paradis, je ne l’imagine pas sale. Les arrière-cours des restaurants sont des décharges où les déchets sont abandonnés en un tas immondices sans être rangés dans des sacs poubelles. Ils doivent sûrement atteindre la taille d’un montagne avant de les brûler comme j’ai pu le constater à Mumbai.
Trois : je n’ai jamais autant transpiré de toute ma vie tropicale. Et pas de désir…
Je passais mon temps à asperger d’eau mon tee-shirt, mon short, ma robe. Ce comportement vital a dû troubler certains indiens car un petit coquin s’est emparé de mon bas de maillot de bain que je laissais sécher sur un fil avec pince devant ma cabane. C’était mon bas de maillot de bain fétiche. J’ai gardé le haut encore aujourd’hui juste pour ne jamais oublier qu’une fois dans ma vie, j’avais un bas de maillot de bain qui me faisait une allure à la Hall Berry sortant des eaux dans James Bond… (douce pensée…)

Mais j’ai adoré les maisons colorées, l’héritage colonial architectural laissé par les portugais. Et mon pouvoir d’achat. C’est incroyablement peu cher et vous pouvez encore négocier pour faire baisser les prix.
Exemple radical : 3 semaines en Inde, billets d’avion compris (400 euros), hôtel de luxe, restaurants chers et cheap aussi, transports, cadeaux, logements, excursion, location de vélo, train, etc. Bref le voyage tout compris : 1380 euros. Qui dit mieux ?
Je tiens une semaine en Europe sans revenir avec une tonne de cadeaux et d »épices…

Pour les plages de rêve, Goa n’est pas la meilleure destination. Mais lorsqu’on crève de chaud en Inde comme moi, Goa devient une sorte de paradis…

 

 

♦ Informations ♦

Pour aller dans la région de Goa (État de la côte sud-ouest de l’Inde, divisé en deux districts : Goa Nord et Goa Sud, situé sur la mer d’Arabie s’étend sur 3 702 km et possède 101 km de côtes), il faut prendre le train à Mumbai jusqu’à Pernem. Je ne me souviens plus du prix mais c’est vraiment pas cher pour …10h de train
Goa constitue la première implantation coloniale portugaise en Inde.

 

Arambol

Le parcours en taxi pour venir à Arambol est très coloré. Je sous le charme.
La ville est très kitch : le mélange indien et catholique portugais dans la déco et l’architecture urbain crée un dépaysement total. Abondance sur les marchés de vêtements et accessoires « hippies ». On mange à trois pour 400-600 roupies (3 euros pari personne) avec wifi gratuit au restaurant.
En revanche, ils sont lents. Il faut compter 1h d’attente au resto même si vous êtes seuls.

arambol-goa-01

Vendeuses sur la plage

arambol-goa-02 arambol-goa-03

arambol-goa-04

arambol-goa-05. arambol-goa-07.

arambol-goa-08.

arambol-goa-09.

arambol-goa-10.

arambol-goa-11.

arambol-goa-13.

D’un côté, les femmes se baignent habillées…

arambol-goa-14.

De l’autre, les hommes en maillot de bain …

arambol-goa-15.

arambol-goa-16.

arambol-goa-17.

Préparation pour massage ayurvédique

arambol-goa-18.

arambol-goa-19.

45 minutes de massage facial : « shirodhara » : excellent !
1h30 massage au total : corps (700 roupies) + visage (900) = 1600 roupies (22 euros). Un bonheur !

arambol-goa-20.

arambol-goa-21.

arambol-goa-22.

arambol-goa-23. arambol-goa-25.

Saint Anthony’s church – Siolim

arambol-goa-26.

arambol-goa-27.

arambol-goa-28.

 

 

Vagator

 

vagator-goa1

Notre maison à Vagator…

 

Anjuna

Pour 1200 roupies (21 euros), j’ai acheté 6 pièces (2 robes, 2 pantalons, 2 jupes).
Les  deux pantalons 450 roupies et les 2 robes 300 roupies…

anjuna-goa01

anjuna-goa02

anjuna-goa03

anjuna-goa04

anjuna-goa05

anjuna-goa06

anjuna-goa11

Cette vache m’a suivie dans la rue et m’a donné des coups de cornes… j’ai bien flippé devant tant d’acharnement, je suis allée me réfugier dans un restaurant…

anjuna-goa07

anjuna-goa08

La nuit sur la plage à Anjuna…

anjuna-goa09

anjuna-goa10Taxi !

anjuna-goa12

Notre chambre à Anjuna

 

anjuna-goa13

anjuna-goa14

 

A suivre : Goa Sud