La réserve de la Biosphère de Celestún, Mexique – AMÉRIQUE

flamingp-01

Une excursion en barque incontournable

Celestún est un paisible village de pêcheurs à l’ouest de Mérida sur la côte de l’État du Yucatán. Une destination idéale pour ses plages de sable isolées car très peu fréquentées par les touristes. Située dans une zone classée parc naturel, Celestun est surtout connue pour sa nature sauvage. On considère qu’il s’agit du berceau de l’écotourisme au Mexique.
Elle possède une réserve naturelle de toute beauté qui est la principale attraction de la région : la réserve de la Biosphère. Elle abrite l’une des plus grandes zones de mangrove du Golfe du Mexique, des milliers de flamants roses et plus de 300 espèces d’oiseaux aquatiques (pélicans, hérons, des cormorans…)

Avant de partir…


C’était très mal engagé pour naviguer sur la ria et découvrir cette fameuse réserve : on ne trouvait pas de location de bateau à un prix raisonnable.
On a renoncé à passer par une agence écotouristique à la sortie du village car leurs tarifs étaient prohibitifs pour nous. Alors on a repris un taxi 10 pesos pour revenir au village. Sur sa place principale, on a sollicité plusieurs personnes. Certaines propositions nous paraissent douteuses et plus les minutes s’écoulaient plus je voyais mes chances de voir mes flamants roses mexicains s’écrouler.
On a été repéré comme un cheveu sur la soupe sur cette place du village : 2 gringos qui errent à la recherche d’une place sur un embarquement…
Puis au bout d’une heure, un homme est venu nous faire une proposition très « raisonnable », 650 pesos, soit 15 euros chacun au lieu de 60 euros. Le bouche à oreille dans les villages… ça fonctionne !
Il nous cherchait car une famille mexicaine de 4 personnes était intéressée et donc embarquer à 6 faisait baisser le prix de l’excursion par personne.

Ils ont sauvé in extremis ma journée à Celestun…

 

 

La réserve de la Biosphère de Celestún


On commence par voir un bébé requin mort. Ça commence bien.
Puis en continuant à longer une bande de rochers, on aperçoit un groupe de hérons et d’oiseaux aquatiques. Très joli tableau.

En pleine mer on aperçoit des pêcheurs nourrir les oiseaux qui viennent se déposer sur le rebord de leur bateau. Puis au bout d’un certain temps on arrive enfin dans l’estuaire pour approcher des milliers de flamants roses (18000 il paraît). Impressionnant.
En fait, ils prennent cette couleur à cause d’un plancton riche en bêta-carotène présents dans l’eau qui est leur principale source d’alimentation. Dommage que j’avais cassé mon objectif en début de voyage…

Puis vient l’exploration de la mangrove et les sources cristallines d’eau douce. J’étais flippée de voir un crocodile dans la mangrove. Mon compagnon de voyage n’arrêtait pas d’en rajouter. Mais il paraît que les crocos sortent pour chasser la nuit. Tant mieux, je serais dans mon lit d’ici là…

reserve-biosphere-celestun-01

Puis vient le moment de nager dans les sources naturelles d’eau douce (Ojo de agua) et de visiter une forêt pétrifiée.
C’était une belle excursion et un moment salutaire avec la nature…

 

À faire absolument si vous passez à Celestun.

 

 

○ Informations ○

2 h heures d’excursion
Repas non compris
Guide espagnol

Où dormir : hôtel Xixim

A lire ailleurs : MEXIQUE | VOIR LES FLAMANTS ROSES DE LA RÉSERVE DE CELESTÚN

Tous mes articles Mexique

 reserve-biosphere-celestun-02

Bébé shark

reserve-biosphere-celestun-04

reserve-biosphere-celestun-05 reserve-biosphere-celestun-06 reserve-biosphere-celestun-07 reserve-biosphere-celestun-08 reserve-biosphere-celestun-09 reserve-biosphere-celestun-10 reserve-biosphere-celestun-11 reserve-biosphere-celestun-12

L’eau douce de la ria (estuaire) se mêle aux eaux salées du Golfe du Mexique pour créer un habitat parfait pour les flamants et les oiseaux aquatiques

reserve-biosphere-celestun-13 reserve-biosphere-celestun-14 reserve-biosphere-celestun-16

reserve-biosphere-celestun-18

Bienvenue dans la mangrove

reserve-biosphere-celestun-19  reserve-biosphere-celestun-21 reserve-biosphere-celestun-24 reserve-biosphere-celestun-25

reserve-biosphere-celestun-37

reserve-biosphere-celestun-26

reserve-biosphere-celestun-27

reserve-biosphere-celestun-28

reserve-biosphere-celestun-29

reserve-biosphere-celestun-30

reserve-biosphere-celestun-31

reserve-biosphere-celestun-32

reserve-biosphere-celestun-33

reserve-biosphere-celestun-34 reserve-biosphere-celestun-35 reserve-biosphere-celestun-36