Voyager léger à la mer 10 jours avec un bagage cabine

valise05

Comprendre : aucun bagage en soute et moins de 10 kg

Voyager léger, un rêve ? Pour Café Mode peut être mais pas pour moi 🙂
Pour une destination à la mer, ce challenge est facilement relevable pour éviter d’enregistrer un bagage avec une compagnie low cost ou non.
Et quel plaisir de ne pas attendre sa valise sur le tapis roulant une fois arrivée et de voyager léger lors des transferts, ferry, bus, etc.
Il suffit d’un peu d’organisation et de suivre mes conseils pour mettre toutes ses affaires dans un bagage à main gratuit.

♦ Mes 14 conseils pour voyager léger ♦

1/ On sélectionne les pièces dont les couleurs et motifs s’assemblent entre elles… et qui VOUS SIED.
Cela demande d’essayer toutes ses tenues avant de les ranger dans sa valise. Je sais… c’est long mais efficace pour éviter de vous retrouver avec un short qui vous boudine, une pièce tachée ou qui tend vers le style « serpillière ». Donc choisissez un bas (short, jupe, pantalon) qui va avec tous les tops que vous emporterez.
Même combat pour les chaussures : ma paire doit pouvoir se porter avec toutes mes tenues donc pas d’excentricité. Perso, j’aime la couleur caramel, ce n’est pas fade et va avec tout. Oui toutes. Le cm² coûte cher.
Sachant qu’un bas peut être porté facilement 3-4 jours, il vous suffit de 2-3 maximum. Le nombre de tops c’est selon votre degré de transpiration. Mais je rappelle qu’à la plage, on se salit moins vite, surtout si on passe son temps en maillot de bain…

2/ Pas de gros pull, mais un sous-pull, 1 gilet et des manches. Mieux vaut superposer les pièces en cas de froid pour les utiliser ensuite de manière indépendante. Si vous devez partir avec un manteau, prenez celui qui a le plus de grandes poches possibles…

3/ ça va de soi mais bon : vérifier la météo (si besoin d’un imperméable), le plus possible des matières légères, infroissables et dont le temps de séchage est rapide s’il faut les laver. Rouler ses vêtements au lieu de les plier (ils seront moins froissés)

4/ Si possible, éviter d’apporter vos vêtements fétiches. Ils peuvent s’abîmer ou se perdre. Et si vous décidez de les laisser ou les donner sur place… autant prendre au maximum des vêtements auxquels nous ne sommes pas attachés  (ce n’est pas toujours évident).

5/ Les livres : je prends toujours des poches et achetés d’occasion pour les laisser sur place une fois lus. Je gagne du poids et sans regret. Et je fais profiter à d’autres…

6/ On opte pour les pièces polyvalentes : ex : mon paréo est utilisée comme foulard à l’aéroport. La ceinture de ma robe, je la récupère pour l’utiliser sur d’autres tenues, mon short souple peut aussi servir de pyjama…
(Perso je ne prends jamais de serviette de bain. Dans les hôtels et auberges de jeunesse, il y en a et pour la plage mon paréo me suffit)

7/ Portez les vêtements les plus lourds et un maximum d’affaires sur vous à l’aéroport. Perso, je ne prends jamais de jean, je voyage toujours en legging. Moins de place ensuite pour le ranger dans la valise et plus confortable dans l’avion.

8/ Pesez sa valise avant de partir et essayer d’atteindre 8 kg. Si vous ramenez des souvenirs… (valise à roulette et coque rigide : déjà 2 kilos. En générale les dimensions sont 55 x 40 x 20 cm. Attention, les roues comptent). Choisissez une valise en tissu résistant pour gagner du poids. Astuce : les chaussures peuvent contenir des tas de petits objets.

9/ Pour la pochette transparente « toilette », on achète des flacons qu’on remplit. Bien faire attention à ce qu’ils soient bien adaptés sinon certains produits liquides s’évanouissent avant d’arriver à destination :

embout

Avec cet « embout », c’est parfait, le liquide ne s’évanouit pas…

 

Perso, je les enroule de scotch pour déménagement pour éviter toute fuite.
Pas de gel douche, prenez un petit savon. Du coup, ce n’est plus liquide et on gagne de la place dans la trousse. Pour le shampoing, j’utilise des échantillons prélevés dans les magazines ou offerts par les hôtels. Pour ma brosse, j’utilise un peigne rétractable (tous les cm comptent… (bis)
Pour ce qui est du dissolvant, pas dans du plastique, j’en ai fait l’expérience :

pot

Le dissolvant a brûlé le pot comme de l’acide…
Si vous en avez besoin autant acheter des lingettes imbibées sans acétone prévues pour voyager

 

10/ Prendre  en photos les pages votre guide de voyage qui vous seront utiles pour éviter d’emporter un gros pavé…

11/ Faire attention au règlement des compagnies : avec Vueling on peut prendre un sac à main en plus. Ce qui n’est pas le cas avec Easy jet…

12/ Acheter sur place crème solaire, anti-moustiques (à moins de faire moins de 100 ml) et rasoir

13/ Pour la trousse à Pharmacie, se reporter à ma  » check-list  » et à vous de voir ce qui vous reste de place. Prenez en priorité vos traitements et les médicaments introuvables sur place.

14/ Dosette lessives et le plus possible des dosettes à mélanger soit même. Comme le masque et le gommage de « Secrets des Fées » dont je parle  bientôt sur le blog.

♦ Plus … ♦

Lampe de poche, réveil (mon portable fait tout), cirée, trousse de couture (attention pas de ciseau en cabine), parapluie, transformateur/adaptateur de prise, lentilles, permis de conduire, ordinateur portable, tablette, go pro, à vous de voir selon la destination. Ma liste  téléchargeable ne comporte pas ces éléments mais vous pouvez les rajouter dans « Autres »

 

♦ Ma liste téléchargeable ♦

Cadeau ! Ma liste de voyage spécial cabine, à compléter selon vos propos besoins et  à imprimer à chaque voyage. Dans les cases, soit vous cochez, soit vous écrivez le nombre à emporter.

LISTE SPÉCIALE BAGAGE CABINE PLAGE A TÉLÉCHARGER

Inventaire de ma valise lors de mon derniers voyage sur une île ♦

Bilan :

Ce que je n’ai pas utilisé : ma mini-jupe, mon top crochet (pas assez chaud), pied (l’appareil photo était trop lourd)
Ce qui m’a manqué : 3 autres paires de chaussette, dosette lessives, anti moustique, apaisant piqûres 
(l’anti moustique de l’île n’était pas aussi efficace que celui acheté en France)
Acheté surplace car pas possible en valise cabine : rasoir et crème solaire

Tenue de voyage/aéroport

valise05

Les vêtements les plus lourds et chauds, je les porte sur moi. 1 sweat blanc léger, 1 paréo qui fait foulard, 1 paire de manche, 1 legging, chapeau, gilet noir souple, une tunique blanche qui fait aussi robe

 

Contenu du sac à dos

 

valise08

L’idée, c’est de laisser les magazines (j’en ai déjà jeté 3…) et laisser les livres sur place :  1 sac à main jaune, 1 grand sac (plage et ville), Carnet de note, appareil photo, livres, 4 magazines, 1 guide sur Rome, 1 livre de conversation, Boules kies, 1 masque, Médoc mal de tête, Pansement liquide, Pansement normaux, 5 paquets de mouchoir, peigne rétractable, une pochette bleue, un sac à main jaune + Trousse toilette, Trousse maquillage (plus facile à sortir lors du contrôle des bagages à l’aéroport que dans la valise)
 

 

Contenu de la valise

 

valise01

Cette valise cabine pesait 8 kg au départ : 1 tee-shirt marinière à manche longue, 1 top en soie transparent, 1 robe jaune, 1 short noir, 1 tee shirt de nuit, 3 soutien gorge, 4 maillots de bain, 2 paires de chaussettes (pas assez), 11 culottes, 1 top crochet, 3 Combishort, 1 short blanc, 1 mini jupe blanche, 1 robe blanche, 1 robe bleue, 1 skort noir, 1 top blanc, 1 top noir, 1 robe noire, 1 tee-shirt blanc, 1 paire de tong, 1 paire de sandale

valise02

1 pied photo, 1 ceinture, Tatoos éphémères,  1 pochette transparente, 1 sac crocheté (pas utilisé)
Bijoux (2 bagues, 2 bracelets, 2 pendentif, 1 broche) jamais utilisé

Trousse de toilette

valise07

Flacons

valise04

valise03

Trousse de maquillage

valise06